Martes, 20 de mayo de 2008
Publicado por negraycriminal @ 18:22
Comentarios (0)  | Enviar

 

Nom et Prénoms : MAIGRET, Jules Joseph Anthelme ( ou François )

Date et lieu de naissance : en 1887 à Saint-Fiacre dans l’Allier ( ce qui n’empêchera pas de n’avoir que 58 ans en 1967 ! )

 

Père : régisseur du château de Saint-Fiacre, décédé en 1904 ( pseudonyme du château de Paray le Frésil ! )

 

Mère : sans profession, décédée en 1895

 

Etudes, Expériences et Carrière : Jules, A 17 ans est recueilli par sa tante à Nantes où il fait des études de médecine durant deux ans. Sa tante décédée, il part pour Paris.

A 22 ans, son voisin de palier, l'inspecteur Jacquemain, lui propose d'entrer dans la police.

Il commence comme agent cycliste puis la surveillance de la voie publique : rues, métro, gares, grands magasins. ( il ne parvient pas à arrêter son premier voleur !)

Il est ensuite nommé à la brigade des moeurs, ensuite à la brigade mondaine, puis au service des garnis ( surveillance des hôtels ).

En 1912, il se marie avec Louise, une Alsacienne dont la sœur vit à Colmar et dont le fils fera une brève carrière dans la police !

Toujours en 1912, il entre au commissariat du quartier Saint-Georges, dans le 9ème arrondissement, comme secrétaire.

En avril 1913, lors de sa Première enquête, il découvre le 36 quai des Orfèvres.

A trente ans, il est nommé inspecteur à la brigade spéciale par le grand patron de la P.J. Xavier Guichard, ancien ami de son père . Il entre définitivement au quai des Orfèvres.

Il y deviendra commissaire, puis commissaire divisionnaire, chef de la brigade spéciale. Il manque de disparaître dès 1934, mais il reviendra pour de nouvelles aventures jusqu’en 1972 !

A trois ans de la retraite, on lui propose le poste de directeur de la P.J. qu’il refusera.

Il prendra sa retraite à Meung sur Loire, dans le Loiret.

 

Surnom : le raccommodeur de destinée

 

Enfants : Aucun ( ah si ! les inspecteurs Lucas, Janvier et Le petit Lapointe !)

 

Signes particuliers : la pipe et le chapeau

 

Age ( dans les romans ): entre 45 et 60 ans.

 

Domicile: 132 boulevard Richard Lenoir, Paris, XIè ( adresses donnée dans un seul roman ! )

 

Point de ralliement: la Brasserie Dauphine.

 

Plat préféré: la blanquette de veau.

 

Langues : Anglais ( parlé ), Allemand ( quelques rudiments ), Breton ( compris )


Sa devise : Je ne sais rien du tout


http://monsite.wanadoo.fr/commissairemaigret/


Comentarios