Mi?rcoles, 24 de octubre de 2012
Publicado por negraycriminal @ 12:15
Comentarios (0)  | Enviar

La librería es miembro de 813, la asociacion que agrupa a los mejores lectores del país vecino. Una asociación de apasionados lectores y lectoras, que editan una revista, orotgan premios a obras publicadas y dinamizan la narrativa negrocriminal en france´s.

Jean Clude Leguillon es miembro de 813, y nos regala parte de su tiempo traduciendo al francés para los miembros de la asociación las "cartas del librero". Es un lujo, y nos sentimos orgullosos,  de tener a Jean Claude como  "uno de los nuestros".

Il y a neuf ans que nous sommes un peu plus seuls

C'était samedi. Le téléphone sonne quelques minutes avant huit heures du matin. Les libraires ont l'habitude d'entrer rapidement à la librairie. C'était une journaliste, de celles de « garde de fin de semaine », nous demandant les N°s de téléphone d'Andreu Martín et de González Ledesma.

- Pardonnez-moi, mais tu sais quelle heure il est ? Pourquoi tu veux les N°s de téléphone ?

- Pour les interroger sur Manuel Vázquez Montalbán.

- Comment… “sur Manuel Vázquez Montalbán”, que veux-tu dire ?

- Vous n'êtes pas au courant ? Il est mort cette nuit à l'aéroport de Bangkok.

Ce samedi, nous attendions ravis que Nicole Cantó , l'éditrice qui nous manque de Zoela , nous apporte, récemment sorti de presse, le  Géometries de la mémoire.Conversations avec Manuel Vázquez Montalbán , de Georges Tyras

Ce samedi fut immédiatement pour toujours un samedi maudit.

Il y a neuf ans déjà, et nous continuons à le regretter. Nous voulons croire que quelques citadins, beaucoup plus aussi. En ces temps compliqués et confus où souffrir-lutter- vivre est en train de nous toucher, des intellectuels de sa lucidité et capacité critique nous sont absolument nécessaires.

Pour un auteur, le meilleur hommage est de le lire. Dans Manuel Vázquez Montalbán y a, à la fois, la quantité et le divers pour choisir et s'amuser.

http://www.negraycriminal.com/index.php?view=lists&iau=738

Planeta est en train de rééditer en volumes qui contiennent différents romans, toutes les péripéties dont le héros est Pepe Carvalho. Le cercle vertueux , avec une préface de George Tyras, et Pont aérien , avec une préface de Luis García Montero, sont les deux volumes “ómnibus” publiés jusqu'à présent.

Demain vendredi, sur Canal 33, de TV3 , la télévision catalane, à 11 H 45 du soir, on diffusera un documentaire complet intitulé Kaleidoscope Montalbán. Salvo Montalbano , sur indication d'Andrea Camilleri, arrive à Barcelone pour savoir comment est l'auteur à qui il doit son nom. Salvo Montalbano , enquête et interroge.

Au moment où nous écrivons, résonne Tatuaje, chantée par Doña Concha Piquer , tandis que nous récupérons notre vieil exemplaire de La soledad du manager (c'est celui qui, pour des motifs personnels, aime le plus le libraire) et nous ouvrirons une bouteille de Collita Roja , le vin, rouge comme le sang, que font ceux de Celler Pardas et nous trinquerons avec tous ceux qui se joindront à nous, comme Vázquez Montalbán le ferait.

Pour la chute du régime !


Comentarios